Festival « Djeka » du Boulgou : Excursion touristique, danse bissa… au menu de la deuxième édition

By Manager 2

La deuxième édition du festival  » Djeka » du Boulgou, organisé par le Mouvement des artistes musiciens engagés (MODAME), a été lancée dans la soirée du vendredi 5 mai 2017 à Ouagadougou. Excursion touristique, compétition de danse bissa seront au programme de ces journées culturelles à Garango.

Après une première édition couronnée de succès, le festival  » Djeka » du Boulgou revient en force pour sa deuxième édition qui se tiendra du 25 mai au 27mai. Cette édition va se dérouler dans la ville de Garango. Le thème retenu est : »Jeunesse, paix et dialogues des cultures ».

Les activités au programme sont entre autres une grande compétition de la danse djeka pour adultes et enfants, une excursion touristique, une rue marchande et bien d’autres choses. Le tout sera couronné par une grande nuit des lauréats.


Cependant, le promoteur de l’évènement l’artiste Bam Mawadi alias Bam Rady déplore le manque de moyens et dit clairement :  » Nous n’avons pas bouclé le budget et nous attendons toujours toute bonne volonté ». Le Naaba Koom de Garango, président de cette présente édition, par la voix de son représentant, Gustave Bambara dit vouloir que ce festival se pérennise et qu’il continue de faire la promotion de la culture bissa. Le promoteur, en effet, à travers cet évènement veut dynamiser les troupes culturelles, inculquer aux enfants l’art de la danse bissa et préserver les diversités culturelles.

Le festival  » Djeka », ce n’est pas que la promotion de la culture


Ce festival, poursuit d’autres objectifs en dehors de ceux culturels. D’une part, sur le plan social, le promoteur veutcréer une occasion de retour périodique des ressortissants du Boulgou, de renforcer la cohésion entre les fils et les filles de cette province et d’animer la ville de Garango. D’autre part, ilentend également valoriser le potentiel économique de cette localité à travers l’exposition et la vente des produits artisanaux locaux, agro-alimentaires et pharmacopée. De plus, ils visent à créer un cadre d’échanges commercial et à faire du Boulgou, une destination touristique.

Jude Kiénou
Lefaso.net (Stagiaire)

Lire la suite

Source:: Lefaso Culture